Retour en haut

Accueil

Actu

Presse

El romancero del aire y de la tierra

La Razón de Chivilcoy - Publié le 19/09/2014
Presse

Le tango s’est invité à Sylvanès

Midi Libre - Publié le 20/08/2014
Presse

Laboulbène. Le Romancero nuancé de la Route des Baladins

La Dépêche - Publié le 20/02/2014
Presse

Le Romancero en France 3

France 3 - Diffusée le 28/11/2013
Agenda

Le Romancero s’envole

18 octobre à 20h - MJC l'Ostal Puylaurens
Agenda

Le Bus d’octobre arrive !

19 octobre 2013 – 19h30

Photos

Le Romancero de l’air et de la terre

Photos du Colectivo 19

Apéro-Tango à Marseille

Estampas Argentinas

Empecé mi vida en el fondo. Después del patio.
En el « atelier » del Bicho, mi viejo. Que mientras pintaba y escribía, la incansable Ambassador, clavada en la frecuencia tango,
sonaba.

Llegó el invierno a la Argentina y empecé a andar. Camino mundos lejanos, pero siempre estoy allá. Le puse voz a un tango, pidiéndole permiso a la guitarra de mi hermano Sergio y a la de Vidal, un maestro.

No importa si es en casa o en una gran escena. Si estoy dentro o fuera. Si lo hago bien o me olvido una letra.
De todas maneras, sigo.
Cantando.

J’ai commencé ma vie tout au fond. Tout au fond de la cour. Dans l’atelier de « Bicho » mon père. Pendant qu’il peignait ou écrivait, résonnait l’infatigable « Ambassadeur » réglé sur la fréquence du tango.

Arriva l’hiver en Argentine et j’ai commencé à marcher, à parcourir des mondes lointains mais je suis toujours là-bas. J’ai donné ma voix au tango après avoir demandé la permission à la guitare de mon frère Sergio et aussi à celle de Vidal, un maître.

Peu importe si c’est chez moi ou sur une grande scène, si je suis dedans ou dehors, si c’est bien fait ou si j’oublie un mot. De toute façons, je continue.
Je continue à chanter.

Vidéos

Silencio5 min 23s

Créations et Spectacles

Contact

© Paula Bearzotti